Actualités - Innovation

Des camions plus économes en carburant

Des camions plus économiques… c’est pour bientôt! En améliorant leur aérodynamisme, Renault Trucks souhaite faire baisser la facture de gasoil…

 « CX/03 », c’est le nom de code de ce tout nouveau prototype de camion conçu par les équipes du bureau d’études de Renault Trucks.  « Ce concept a pour vocation d’exprimer la quintessence de notre entreprise en matière d’économies de carburant et de donner un cap sur le long terme pour ces futurs recherches » explique Hervé Bertrand, directeur du design de Renault Trucks.

Chaque élément a été repensé par les ingénieurs R&D (recherche et développement) et les designers en fonction de son aérodynamisme, de sa légèreté et de sa robustesse, avec comme objectif de diminuer la consommation de carburant de près de 30%.

Diminuer les turbulences au maximum

La calandre, c'est-à-dire le nez du camion, a été conçu comme un exosquelette (squelette externe) en fibre de carbone et en aluminium. Afin de diminuer au maximum les turbulences, un panneau descend le long de cet exosquelette quand la vitesse du véhicule augmente.

Un spoiler, une sorte d’aileron, s’abaisse également pour maximiser la garde au sol, et trois lamelles aérodynamiques guident le flux d’air pour le rediriger vers les côtés.

Pare-brise incliné et rétroviseurs affinés

Au niveau de la cabine, le pare-brise a été incliné de douze degrés afin de favoriser sa pénétration dans l’air. Les rétroviseurs ont eux-aussi subis un sérieux lifting. Ils sont plus fins et maintenus par deux tubes profilés.

Les marches d’accès à la cabine ainsi que les roues du tracteur ont été recouvertes afin de limiter les turbulences et de diminuer la consommation de gasoil.

Un carénage rétractable permet à la remorque de faire corps avec la cabine

L’espace entre le tracteur et sa remorque n’a pas été oublié. Les ingénieurs et designers ont repris les résultats d’une étude menée précédemment sur les économies de carburant  -« Optifuel Lab » -, qui leur a permis d’imaginer une remorque au toit bombé proche de la forme d’une goutte d’eau. Ils y ont adjoints un carénage réglable, c'est-à-dire un revêtement extérieur améliorant l’aérodynamisme.

« Lorsque le véhicule est sur l’autoroute, la cabine fait corps avec la remorque et l’écoulement d’air ne connait pas de perturbations. En basse vitesse, le carénage se rétracte pour pouvoir manœuvrer le camion plus facilement», précise Hervé Bertrand. Un camion innovant qui devrait séduire aussi bien les chauffeurs que leurs employeurs.

Transformer les gaz d’échappement en électricité

Toujours dans le cadre de sa démarche de réduction de la consommation de carburant, Renault Trucks travaille sur un projet innovant de récupération de la chaleur des gaz d’échappement. « Une énergie gratuite » comme le souligne Colin-Yann Jacquin, responsable de la stratégie Produit pour les Energies alternatives.

« Près de 30% du plein d’un véhicule s’envole sous la forme de chaleur dans les gaz d’échappement », rappelle Dimitri Lortey, chef de projet aux Etudes moteurs. « C’est une perte pure. Le système Rankine nous permet de récupérer une partie de l’énergie contenue dans ces gaz d’échappement et de la transformer en électricité ». 

Réaliser 5 à 10% d’économies supplémentaires

Ce cycle Rankine permettra à Renault Trucks d’alimenter les composants électriques du véhicule et de réaliser 5 à 10% d’économie de carburant supplémentaire pour les camions qui parcourent de longues distances.

Ces concepts  serviront-ils d’inspiration aux prochains modèles de camion ? Réponse en juin 2013, date à laquelle Renault dévoilera sa nouvelle gamme !

 

Alain Dutertre

© 2012 Les Industries Technologiques – Tous droits réservés

REPERES

 

Pour découvrir le projet CX/03 en vidéo, cliquez ici.

 

  • 19 novembre 2012
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Viadeo
Envoyer

L'email inscrit ne sera ni conservé ni réutilisé

*champs obligatoires

Vous aimerez peut-être

Abonnement aux actualités

Consulter les mentions légales

Mentions légales

L’UIMM, en sa qualité de responsable du traitement, collecte et traite vos données afin de vous adresser la newsletter. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite « loi Informatique et Libertés » , vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition pour motif légitime à l’utilisation des données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant au CIL par courrier postal à l’adresse suivante UIMM, Correspondant Informatique et libertés, 56 avenue de Wagram, 75017 PARIS