Retour

Ingénieur aéronautique

Activités

• Concevoir des pièces et des ensembles : cellules d’avion, voilures (ailes), tuyères (pour les réacteurs), trains d’atterrissage...
• Créer des maquettes numériques, procéder à des simulations pour prévoir les performances et le comportement de la structure
• Veiller à la qualité et la sécurité des pièces
• Rechercher les matériaux les plus performants 
• Mettre au point les logiciels des calculateurs qui contrôlent les manœuvres, enregistrent les pannes ou défaillances
• Coordonner et superviser l’équipe ou un service
• Superviser les essais

Compétences

• Connaissances en électronique, mécanique, optique, matériaux composites, télécommunications, mécanique des fluides…
• Maîtrise des technologies des systèmes embarqués
• Maîtrise des logiciels de conception
• Capacité d’intervenir sur les écrans des radars aériens, les systèmes de radio-transmission…
• Connaissance des matériaux et des techniques de calcul de résistance
• Travail en équipe et en mode projet
• Capacité à s’intégrer dans des équipes pluridisciplinaires et interculturelles
• Veille technologique
• Maîtrise de l’anglais

Accès au métier

  • Ce métier est accessible à Bac+5 via un :
    - Diplôme d’ingénieur
    - Master pro Génie des systèmes pour l’aéronautique et les transports (spécialité ingénierie et maintenance en aéronautique)
    - Master pro Génie mécanique, génie civil, génie de l’habitat (spécialité Conception et fabrication aéronautique) ou Génie mécanique en aéronautique
    - Master pro mécanique physique et ingénierie (spécialité Aéronautique et espace)
    - Master pro sciences de l’ingénieur (spécialité Mécanique des fluides et énergétique)

Envoyer

L'email inscrit ne sera ni conservé ni réutilisé

*champs obligatoires