Accueil Actualités Tendances
Actualités - Tendances

L’hydrogène au cœur de la mobilité de demain !

L’hydrogène est utilisé depuis de nombreuses années dans le secteur spatial. Véritable atout pour développer des transports plus respectueux de l’environnement, c’est une technologie clé pour préparer l’industrie du futur ! Tour d’horizon de ses applications dans les transports.

Il existe aujourd’hui deux façons principales d’utiliser l’hydrogène dans les transports. Soit directement, à la manière d’un carburant pour alimenter des moteurs thermiques spécifiques ; soit reconverti en électricité via une pile à combustibles pour équiper les véhicules électriques.

L’avantage de l’hydrogène ? Sa combustion ne provoque pas d'émissions de gaz à effet de serre, ni de polluants, seulement de la chaleur et de la vapeur d'eau. Un atout considérable pour préserver le climat et la santé de tous. De nombreuses avancées prometteuses permettront demain de le produire sans émettre aucune pollution, en puisant notamment dans nos déchets !

L’automobile à la pointe 

C’est pour cette raison que le secteur automobile a misé sur l’hydrogène pour produire des véhicules zéro émission dotés d’une autonomie similaire à celle des voitures traditionnelles. Le constructeur japonais Honda propose par exemple la Clarity Fuel Cell. Avec un plein réalisé en à peine 3 minutes, elle offre une autonomie de 500 à 700 km, soit le double des voitures électriques actuelles.

Dans le domaine des véhicules de hautes performances, GreenGT a quant à lui dévoilé sa GreenGT H2 au dernier Salon de l’automobile de Genève. Un concentré de technologies qui peut atteindre 300 km/h !

H2 SPEED - Green GT

Du vélo à la navette fluviale 

L’utilisation de l’hydrogène ne se limite pas à l’automobile. Les projets innovants se multiplient dans tous les transports ! A Biarritz, l’entreprise Pragma Industries a conçu un vélo électrique qui offre jusqu’à 130 km d’autonomie en une seule charge. La ville de Nantes a quant à elle testé NavHybus, une navette fluviale propulsée par deux piles à combustibles.

Vélo Alpha - Pragma Industries

En Allemagne, Alstom a présenté le Coradia iLint, un train silencieux à hydrogène qui égale les performances des trains diesel en circulation. Il atteint ainsi les 140km/h pour une autonomie de 600 km. Ses batteries lithium-ion embarquées lui permettent en plus de stocker l’électricité non nécessaire à son fonctionnement. Un train zéro perte !

Avec l’hydrogène, un pas de plus est fait vers la transition énergétique et l’amélioration de la qualité de vie de chacun !

 

 2016 Les industries technologiques – Tous droits réservés

Crédits photos : Pragma Industries / Pininfarina

  • 13 décembre 2016
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Viadeo
Envoyer

L'email inscrit ne sera ni conservé ni réutilisé

*champs obligatoires

Vous aimerez peut-être

Abonnement aux actualités

Consulter les mentions légales

Mentions légales

L’UIMM, en sa qualité de responsable du traitement, collecte et traite vos données afin de vous adresser la newsletter. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite « loi Informatique et Libertés » , vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition pour motif légitime à l’utilisation des données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant au CIL par courrier postal à l’adresse suivante UIMM, Correspondant Informatique et libertés, 56 avenue de Wagram, 75017 PARIS