Accueil Actualités Portrait
Actualités - Portrait

Une reconstruction professionnelle qui passe par l’industrie !

Après des études de management et de commerce international, Sacit a multiplié les expériences professionnelles : du conseil et l’enseignement en passant par l’entrepreneuriat … Retour sur le parcours haut en couleur d’un touche à tout aux multiples talents qui s’épanouit aujourd’hui au sein des industries technologiques !

A tout juste 38 ans, Sacit a déjà eu plusieurs vies professionnelles. Il débute sa carrière après un master en management et commerce international. Le cœur d’expertise de Sacit, c’est le « business development ». Le principe ? Développer l’activité d’une entreprise pour en assurer la croissance et la rentabilité.

Son savoir-faire l’a amené à travailler à son compte pour différents secteurs : agro-alimentaire, bâtiment et même cosmétique, avant de devenir professeur en économie, gestion, droit et vente. « Après tout ça, j’ai eu envie de regagner le monde de l’entreprise ».

Retrouver le chemin de l’emploi

Ce parcours peu ordinaire a pu constituer un frein dans la recherche d’emploi de Sacit : « On ne peut pas me mettre dans une case ! ». Une période de transition qui a pris fin après qu’une conseillère au CIBC* le mette en relation avec Marc Aumont, directeur général de l’entreprise industrielle Vehixel, une PME spécialisée dans la fabrication de véhicules de haute technologie. « Marc a trouvé mon profil intéressant. Pour lui, les meilleurs recrutements se font toujours sur des profils atypiques ».

Le chef d’entreprise lui propose d’intégrer Vehixel dans le cadre d’un contrat de professionnalisation d’un an en contrôle de gestion et finances. Un premier pas vers une réinsertion professionnelle en entreprise : « Je venais d’effectuer des tests de compétences qui concluaient que je pourrais m’épanouir dans ces domaines. Cette proposition tombait à pic ! ». Sacit rejoint Vehixel à temps partagé en septembre 2015, au rythme de 4 jours par semaine, le 5e se déroulant en formation.

Construire une carrière, c’est possible dans l’industrie !

« Grâce à mes expériences précédentes, je connaissais bien les codes de l’entreprise, ça a facilité mon intégration chez Vehixel ». D’autant plus que le secteur de l’industrie automobile ne lui était pas totalement étranger, Sacit ayant eu deux années d’expérience chez Valeo en Allemagne entre 2002 et 2004. « J’ai été séduit par le savoir-faire de l’entreprise, c’est impressionnant de voir comment on construit des véhicules à partir de simples moteurs et châssis ».

Chez Vehixel, Sacit est en charge du suivi de gestion : il veille à la rentabilité et à la performance de l’entreprise en lien étroit avec les différents métiers qui la compose. L’enjeu est de produire les véhicules en respectant le budget et les délais posés dans le cadre de la stratégie financière de l’entreprise. « Nous cherchons continuellement à améliorer les process pour plus d’efficacité ».

Mais le champ d’action de Sacit est beaucoup plus large : ressources humaines, organisation de la production, logistique, système d’information… « Dans une PME, pour peu que vous soyez investi, on vous fait confiance et vous ne restez pas cantonné à l’application d’une procédure ».

Comment Sacit envisage les années à venir ? « J’ai réussi à réintégrer le monde de l’entreprise et j’espère bientôt décrocher un CDI. Mon prochain objectif ? Continuer ma carrière chez Vehixel, et pourquoi pas accéder à un poste d’encadrement ! »

 

Linda H.

Crédit photo : Vehixel

© 2016 Les industries technologiques – Tous droits réservés

 

* Les CIBC accompagne vers l’emploi des personnes en transition professionnelle 

  • 26 juillet 2016
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Viadeo
Envoyer

L'email inscrit ne sera ni conservé ni réutilisé

*champs obligatoires

Vous aimerez peut-être

Abonnement aux actualités

Consulter les mentions légales

Mentions légales

L’UIMM, en sa qualité de responsable du traitement, collecte et traite vos données afin de vous adresser la newsletter. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite « loi Informatique et Libertés » , vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition pour motif légitime à l’utilisation des données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant au CIL par courrier postal à l’adresse suivante UIMM, Correspondant Informatique et libertés, 56 avenue de Wagram, 75017 PARIS