Accueil Actualités Le robot est l'avenir de l'homme
Actualités - Innovation

Le robot est l'avenir de l'homme

Vous connaissez Aïbo le chien robot ou encore Nao, le robot humanoïde ? A quand un robot pour chacun d’entre nous ?

Vous avez vu « I-Robot », « Terminator », « Transformers » ou encore « Star wars » ? Vous vous dites que ces films sont de la science fiction, et que vous ne vivrez jamais avec un robot ?

Détrompez-vous… Pour les spécialistes de la robotique industrielle, ce jour viendra bientôt, et dans un futur beaucoup plus proche que ce qu’on aurait pu l’imaginer. Pour Henri Verdier, le président du pôle de compétitivité de Cap Digital, il n’y a aucun doute. Les jeunes d’aujourd’hui, vivront bientôt avec leur robot. « Nos enfants vivront avec la robotique, ce que nous avons vécu avec l’arrivée d’Internet ».

Le robot Nao travaille déjà dans les universités

Nao, le robot humanoïde de 58 centimètres, est français. Autonome et programmable, ce robot fabriqué par Aldebaran Robotics s’est déjà vendu à plus de 3000 exemplaires. Il est aujourd’hui utilisé dans les universités, les établissements d’enseignements et les laboratoires de recherche. Il sert aussi de plateforme pédagogique pour des enfants autistes ou des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Seul problème, Nao s’est plus vendu à l’étranger qu’en France et notre pays comptabilise encore peu de robots. Il en existe quatre fois plus en Allemagne et deux fois plus en Italie !

Des robots pour aider les vieillards et les enfants malades

Pourtant de nombreux secteurs sont porteur d’avenir et notamment celui de la santé. Selon Patrice Violet, directeur de Violet, l’entreprise qui commercialise Nao, « En Californie, une loi interdit aux personnels hospitaliers de se baisser pour relever une personne qui a chuté ». Ce sont donc des robots qui devront prendre le relais.

Au Japon, les robots devraient devenir des aides à domicile pour faire face au vieillissement de la population.

Bientôt des pansements du 3ème type

En France, Pierre Marshal, le directeur général de Vivasanté promet des pansements du 3ème type. En partenariat avec Philips et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), son entreprise développe un pansement intelligent avec des capteurs. Pour lui, cela ne fait aucun doute. Un jour prochain, « le pansement pourra analyser la situation, prendre des décisions et agir dans l’intérêt du patient ».

La robotique doit donc être reconnue comme une filière prioritaire, et la bonne nouvelle, c’est que le ministère de la Recherche et celui chargé de l’Economie numérique ont décidé d’encourager l’enseignement des sciences de la robotique. Alors avis aux amateurs ! Le robot, c’est l’avenir !

 

Alain Dutertre

© 2012 Les Industries Technologiques - Tous droits réservés

 

REPERES

LES ENTREPRISES CITEES

Aldebaran Robotics ; Cap Digital ; Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ; Philips, Violet ; Vivasanté.

Pour voir Nao en action, cliquez ici.

Pour voir Nao lors de la finale du match RoboCup 2012 –Allemagne/USA, cliquez ici.

  • 01 octobre 2012
  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
  • Viadeo
Envoyer

L'email inscrit ne sera ni conservé ni réutilisé

*champs obligatoires

Vous aimerez peut-être

Abonnement aux actualités

Consulter les mentions légales

Mentions légales

L’UIMM, en sa qualité de responsable du traitement, collecte et traite vos données afin de vous adresser la newsletter. Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 dite « loi Informatique et Libertés » , vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition pour motif légitime à l’utilisation des données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant au CIL par courrier postal à l’adresse suivante UIMM, Correspondant Informatique et libertés, 56 avenue de Wagram, 75017 PARIS